Pharmacie du Centre

Protégez aussi vos cheveux

Pour éviter de se retrouver avec le cheveu filasse et terne à la fin des vacances, mieux vaut s’en occuper durant tout l’été. Surtout si on le passe sous le soleil et au bord de l’eau.

Pour nos cheveux, le vent, le sable, le soleil et la mer forment un quatuor infernal. On a tendance à l’oublier, mais tout comme notre peau, eux aussi ont besoin d’être protégés des rayons du soleil. Si quelques mèches éclaircies par le soleil ont un charme fou, une chevelure aux pointes fourchues devenue sèche, rêche et difficile à coiffer n’a rien de séduisant.

Que le cheveu soit foncé ou clair, châtain ou brun, blond ou roux, le soleil a le même effet néfaste : il détruit la fibre capillaire. En asséchant l’épiderme et en modifiant le pH du cuir chevelu, les infrarouges déclenchent souvent des états pelliculaires, exactement comme la peau qui pèle. Le chlore des piscines dessèche la fibre capillaire et peut abîmer une couleur. Le sable et le sel ont tendance à irriter le cuir chevelu et à provoquer des démangeaisons. Le vent transporte des poussières qui collent à la chevelure et ternissent le cheveu.

Comme c’est le cas pour les peaux sensibles, le soleil et la mer sont encore plus dévastateurs sur une chevelure fragile. Pour les cheveux secs, les vacances au bord de l’eau sont une galère, que celle-ci soit salée ou chlorée. Déjà agressés par les UV qui altèrent la kératine, ils deviennent poreux et cassants.

La seule exception, ce sont les cheveux gras, les pellicules et les démangeaisons qui les accompagnent souvent. Pour eux, l’eau de mer peut représenter un bain de jouvence. La chevelure devient rapidement plus saine et plus légère grâce à l’eau de mer, au sel et au plancton qui purifient et tonifient le cuir chevelu.

Pour éviter un désastre capillaire aux autres types de cheveux, il existe une parade : être aux petits soins avec eux durant l’été. Ils vous le rendront bien à la rentrée !

Une chevelure au top: Mode d’emploi

  1. Se couvrir la tête quand on reste longtemps au soleil car aucun produit capillaire ne protège totalement les cuirs chevelus fragiles.
  2. Appliquer une protection solaire spécifique à base de filtres solaires, sous forme d’huile capillaire, de mousse ou de spray.
  3. Avant de se baigner, enduire ses cheveux d’une huile protectrice spéciale cheveux contenant des filtres UV qui forment une « barrière » protectrice le temps du bain.
  4. Rincer soigneusement ses cheveux après s’être baigné dans la mer ou dans une piscine, par exemple avec une bouteille d’eau en l’absence de douche.
  5. Les laver chaque soir avec un shampoing doux.
  6. Leur offrir, deux fois par semaine, un masque nourrissant régénérant contenant du karité, du beurre de cacao ou de l’huile d’argan.

La Pharmacie du Centre vous recommande :

  • Embellir (toute l’année) : Huile secret de beauté de Leonor Greyl
  • Protéger : Huile ou Fluide d’été très haute protection de Furterer
  • Laver : Shampooing réhydratant anti-sel, anti-chlore de Phyto
  • Réparer : Masque Quintessence de Leonor Greyl